Un poulpe en anamorphose

L’adresse estivale des marseillais en goguette au Vallon des Auffes est sans aucun doute le VIAGHJI DI FONFON. Forts de leur succès, ils agrandissent les murs pour faire place à une cuisine ouverte sur la salle. L’ambiance des espaces et leur décoration est confiée à Maëlle Fouilland (Salut à toi!) du Pois Chic. Maëlle m’avait déjà fait confiance pour « Chez Jeannot » LA pizzeria de ce même Vallon réputé.

La configuration des murs à peindre, la volonté d’y poser un poulpe dans un style proche des gravures m’a permis de proposer illico une anamorphose ! Même si les distances de visualisation étaient courtes, les angles proposés, l’exploitation du plafond, se prêtaient à cette exercice de déformation…Qui plus est pour un céphalopode !

L’autre partie du contrat consistait à calligraphier une phrase sur un bandeau horizontal. Cette avancée sera, dès la semaine prochaine, habillée de jambons, saucissons et autres salaisons avant de garnir les assiettes de tapas bien connues des clients.

« La faim fait sortir le loup de sa tanière » proverbe Corse
Publicités